https://armoiries-noblesse-belge.blogspot.com/
"Horum omnium fortissimi sunt Belgae"
De tous les peuples de la Gaule, les Belges sont les plus braves

 
Blog d'Olivier Nolet de Brauwere,
Héraldiste et Généalogiste
(pas de profil sur les réseaux sociaux)
Ce blog vous plaît ? Faites le connaître.

NOLET DE MALVOUE (Haute-Normandie)


Tentative de compilation (Merci à Thierry Gérard).

Sieurs de la Londe, Launay, seigneurs de Saint-Christophe, maintenus le 26 septembre 1666) : "d’argent au chevron de gueules accompagné de 3 merlettes de sable". 11 Nollet abonnés au téléphone en Haute-Normandie en 1997. 

"de Nollet de Malvoue / Mallevaud" (Haute-Normandie): "d’argent au chevron de gueules accompagné de 3 merlettes de sable". Onze Nollet abonnés au téléphone en Haute-Normandie en 1997. Aucun Nollet de Mallevaud repérés.

Ce qui suit avec l'aimable autorisation de Monsieur Thierry GERARD:

Les Nolet de Malvoue tirent leur nom du fief noble de Malvoüe, sis en la commune de Guerquessalles, près de Vimoutiers en Normandie. Le fief de Malvoüe dépendait de la Baronnie de Vimoutiers, qui faisait partie du domaine privé des premiers Ducs de Normandie, dès leur établissement en Neustrie vers l’an 920. 


Les ducs Richard I et Richard II donnèrent leur Baronnie de Vimoutiers, par parties, aux moines de l’abbaye de Jumièges et Guillaume le Conquérant confirma ces donations en 1079.


Les moines aliénèrent une pairie de ces concessions, en conservant une certaine juridiction féodale sur les biens aliénés, comme sur les fiefs et sur les vavassoiries nobles, qui relevaient de la Baronnie de Vimoutiers.


La paix ne régna pas toujours entre l’Abbaye et les nobles de la juridiction : entre autres, de 1229 à 1257, on voit s’élever de nombreux procès soutenus par les tenants des vavassories de Malvoüe, de Villeneuve et de Cutesson.


Le fief et la famille de Malvoüe datent-t-il de la conquête de la Normandie (la Neustrie) par les Normands ? Ce point n’est pas éclairci. Toutefois, elle prétend ne pas avoir cessé de posséder le fief de Malvoüe depuis au moins le XIIIe siècle jusqu’à l’abolition des terres nobles à la Révolution Française.


Au XIIIe siècle, la Normandie appartenait déjà aux rois de France : dès l’année 1203, Philippe Auguste l’avait confisquée aux rois d’Angleterre, successeurs de Guillaume le Conquérant. 


Plus tard, en 1346, Edouard III l’envahit et elle redevint anglaise. Charles V la reprit, puis elle retourna aux anglais sous Charles VI et ne fut définitivement rendue à la France par Jeanne d’Arc qu’en 1450, sous Charles VII. 


I. Nicolas, seigneur de Malvoue.
II. Guillaume, seigneur de Malvoue, chevalier, dont 2 enfants : 
1° Pierre (1340-1413), qui suit en III.
2° Robert
III. Pierre, seigneur de Malvoue, épousa Jehanne de Nolet (
1390). Ce couple eut 2 enfants dont Jehan  qui suit en IV.
IV. Jehan de la Milletière, seigneur de Malvoue, épousa NN. Dont un fils, Edouard, suit en V.
V. Edouard de Nolet, dit de la Milletière, seigneur de Malvoue (1489-1557)  x NN. Dont un fils, Jehan, qui suit en VI.
VI. Jehan II de Nolet, seigneur de Malvoue, épousa Catherine Le Lasseur. Dont 2 fils :
         1° Guillaume de Nolet, qui suit en VII.
2°Louis de Nolet, auteur de la branche de Launay, éteinte au XVIIe siècle.
VII. Guillaume de Nolet, seigneur de Malvoue, maintenu noble en 1544, décédé en 1566, épousa en premières noces Françoise Gislain, et en secondes noces Marguerite de Séran de Saint-Christophe et de Lif, dont un fils du 2e lit, Guillaume, qui suit en VIII.
VIII. Guillaume de Nolet, seigneur de Malvoue, épousa en 1579 Catherine Marguerite de Sognolles, dont un fils, François, qui suit en IX.
IX. François de Nolet, seigneur de Malvoue, baptisé vers 1580, décéda à Nancy le 7 septembre 1635, épousa Madeleine de Venois (
1651). Dont un fils, Guillaume, qui suit en X.
X. François de Nolet, seigneur de Malvoue, maintenu noble en 1666, épousa en 1651 Anne Deshayes du Desert. Dont un fils, François, qui suit en XI.
XI. François de Nolet, seigneur de Malvoue, épousa en 1668 Marie des Londes, dont un fils, Guillaume, qui suit en XII.
XII. Guillaume de Nolet, seigneur de Malvoue (1670-1760), épousa en 1720 Catherine Pomponne du Buat de Garnetot (1695-1772). Cinq ou six enfants connus, dont Louis François qui suit en XIII.
XIII. Louis François de Nolet, seigneur de Malvoue, baptisé en 1730, décédé le 27 janvier 1777, épousa en 1751 en premières noces  Marie Anne Charlotte Françoise Berthelot du Mezeray (1736-1792), dont il eût plusieurs enfants, dont Louis Guillaume, qui suit en XIV.
XIV. Louis Guillaume de Nolet, seigneur de Malvoue, baptisé à Guerquesalles en 1752, décédé le 18 janvier 1822), épousa le 15 septembre 1776 à Argetan Jeanne Françoise Jacqueline du Girey du Homme. Trois fils dont Louis Alexandre Guillaume, qui suit en XV.

Louis Guillaume de NOLET de MALVOÜE 
(1752-1822). 
Résidait à Guerquessalles dans l'Orne

XV. Louis Alexandre Guillaume de Nolet de Malvoue, baptisé en 1777, décédé le 25 mai 1866 à Appenal-sous-Bellême, il épousa le 24 novembre 1805 Anne Etiennette Delphine Joumart de Médemenche (
1868). Deux fils dont Louis Ernest, qui suit en XVI.
XVI. Louis Ernest de Nolet de Malvoue, né à Bellême le 6 septembre 1806, décédé à Courgeoût en 1879, il épousa en juillet 1834 à Mortagne-au-Perche Hélène Placide Baril. Deux enfants dont : Louis-Georges qui suit en XVII.
XVII. Louis-Georges
de Nolet de Malvoue, né à Courgeoût le 25 août 1847, y décédé le 22 décembre 1933, il épousa le 14 février 1881 Marthe Adrienne Angélique Follie, décédée en 1916. Ils eurent 3 filles :
Jeanne de Nolet de Malvoue, née à Provins le 27 décembre 1881, décédé à Grasse 16 mars 1913, elle épousa à Auxerre le 10 janvier 1905 le baron François le Bouvier d’Yvoire (1948). Ils eurent cinq  enfants.
Madeleine de Nolet de Malvoue, née à Provins le 25 mai 1885, décédée en 1918, elle épousa M. Jean Gustave Marie Joseph de Lamarzelle (1925). Ils eurent deux enfants.
Catherine de Nolet de Malvoue, née le 11 août 1888, décédée à Paris 2 décembre 1918, elle épousa le 22 février 1912 le vicomte Pierre Athanase Henri Robert de Saint-Vincent. Ils eurent 5 enfants.

Complément à la Notice 25083 du Répertoire de Généalogie Imprimée (non trouvé). Volume 3 (Armorial Général Normandie Alençon. – Woëlmont N.S. –Archives de l’Orne H. 4598, Registres paroissiaux. –Fonds Français 32312).




_________________________


https://armoiries-noblesse-belge.blogspot.com/2015/03/obits-armoiries-noblesse-belge.html

Liens publicitaires exploitant ce blog interdits pour tous pays.
Exceptions